Mode d'emploi | Premier texte | Derniers textes

vendredi 26 mai 2006

Pingyao

depart
Rue
(Rue de Pingyao)

Temple 2

Maison
(Temple)
Nous voilà au petit matin (6h30, encore!!!). L'un de nos voisins ronflait et le train, ça bouge, nous n'avons donc pas hyper bien dormi et nous voilà de nouveau repartis à la recherche d'un hôtel avec toujours les cartes du Lonely Planet où 200m correspondent en réalité à 1 km! Donc quand on pense parcourir 600m, nous faisons 3kms. Le temps passé est aussi multiplié par 5!!!!

Nous découvrons les alentours de la vieille ville et nous demandons comment il est possible que cette ville soit classée au Patrimoine Mondiale de l'Unesco...

Puis une fois la Muraille franchie, nous comprenons. Le charme des anciennes maisons chinoises nous ravit de suite.

Nous trouvons rapidement (sans compter les 30 / 40 minutes de marche avec nos sacs à dos) notre Guesthouse qui est superbe. Elle se situe dans une de ces anciennes demeures et a été entièrement rénovée.

De plus, l'atmosphère y est familiale et on s'y sent tout de suite bien. Nous passons la première journée à nous reposer et profiter de la beauté du lieu, surtout que le temps est bien pluvieux. Nous profitons donc de notre deuxième journée dans ce petit coin authentique pour visiter les lieux recommandés.

Autant nous sommes en extase sur la ville, autant nous sommes déçus par les visites. Ceci étant dit, cela n'enlève rien au charme de cette ville où nous avons finalement passé 3 jours.


GuestHouse3

GuestHouse2
(Notre GuestHouse)

Temple
(Intérieur Temple)

Sev KungFu
(Entrainement de Kung Fu!)

Ecole
(A la sortie d'une école)

Filles

Pour la première fois depuis notre arrivée en Chine, nous nous régalons de la nourriture chinoise. Cela ne ressemble pas vraiment à ce que l'on mange dans les restaurtants asiatiques de Paris.

La nourriture nous semble bien moins exotique. Mon premier plat ressemble d'ailleurs beaucoup à un pot-au-feu.

Nous dialoguons beaucoup avec un jeune chinois qui travaille dans notre guesthouse. Il a pas mal voyagé et a vécu notamment en Angleterre. Il prévoyait de continuer à voyager mais il a dû se faire opérer d'un oeil.

Le coût de l'opération étant très important, il se retrouve ainsi à travailler dans cette ville touristique pour se reconstituer un pécule qui devrait lui permettre de rejoindre Shanghai dans les prochains mois.

Le nombre de fancophones voyangeant en Chine étant assez important, il a décide de se mettre au francais depuis 3 mois. Il nous questionne donc sans arrêt afin d'acquérir plus de vocabulaire et tenter de maîtriser notre grammaire.

Le soir de notre départ, il nous acompagnera sur le pas de la porte pour nous souhaiter un bon voyage !


GuestHouse

Rue bis

Ecole et Vieux

Maison 2

Jeu Rue

mardi 23 mai 2006

Xian, capitale impériale

depart
Murailles
ville 2
Toits
Nous arrivons en train à Xian au petit matin. L'ancienne cité impériale qui abrita cinq dynasties depuis plus de 2000 ans, est encore assoupie. Dès la sortie de la gare, nous nous retrouvons face à l'imposante muraille qui cerne la ville.

Après près de deux heures de recherche, d'hésitations et de négociations, nous finissons par poser nos sacs dans un hôtel proche de la tour aux cloches qui marque le coeur de la citadelle.

La ville bien que parsemée de batiments historiques est moderne et regorge encore une fois de centres commerciaux. Les rues sont tres animées et après un repas au Pizza Hut (nous adorons cette forme d'exotisme) et une petite sieste réparatrice (nous en avions bien le droit, c'était dimanche) nous nous hasardons d'une avenue à une autre arpentant ruelles négligées et boulevard aux trottoirs neufs.

Le soir, nous tentons une incursion dans un restaurant chinois aux allures de cantines raffinées où finalement nous dînerons peu. Plats peu ragoûtants et dégoulinants d'huile. Tout est si gras que le mobilier et même les murs en semblent imprégnés. Les baguettes graisseuses déjà utilisées ne nous ont pas vraiment mis en appétit non plus. Bon, encore raté pour la cuisine chinoise.

Pinceaux

Croyante

Hum
(Non, nous n'avons pas goûté ça)
Travailleur
BellTower
DrumTower

Bougies
ville

La nuit tombe ici plus tard que dans le reste de l'Asie où le ciel s'éteint parfois dès 17 heures (VietNam). Ici, la nuit attend les 21 heures pour être complète. Ca nous manquait un peu, ces soirées lumineuses.

Ensuite, les néons prennent le relais et scintillent dans toutes les avenues principales. Ils illuminent les multiples cerf-volants que manipulent quelques hommes qui se regroupent sur les pavés de la place qui fait face à notre chambre.

C'est un petit spectacle intriguant et poètique. Les fils supportés sur toute leur longueur par de multiples petites ailes s'éloignent très haut dans le ciel.

Le lendemain, nous partons pour un tour aux abords de la ville, à bord d'un minibus.

Nous visitons un site archéologique vieux de 6000 ans et le célèbre mausolée de l'empereur Qin connu pour son armée enterrée de guerriers de terre cuite le protégeant. Les guerriers qui seraient près de 6000 ont tous des visages différents, ce qui est sans doute le plus surprenant.
Warrior

Warriors
Moines

Contraste

danceuse
(Danse folklorique)


Le jour suivant, nous visitons les divers sites et musées de la ville. Certains édifices sont merveilleux et les parcs qui les entourent d'une grande quiètude.

Le soir nous repartons de nouveau en train, cette fois dans de très bonnes conditions puisque nous avons pu dégoter deux places en "couché mou". Le top du top en matière de classe ferroviaire. Cela signifie, en fait que nous avons eu  droit à deux couchettes dans un compartiment qui en contient 4. Cette fois-ci, nos compagnons de voyages sont bien silencieux (tant mieux pour dormir) et peu souriants.

Direction Pingyao.

Wahoos

Temple

Temple2

Lanternes

samedi 20 mai 2006

Province du Henan

depart
Stef avait envie d'écrire: Désolée....
Bouddhas

Encens
(Encens)

Fillette
Nous commencons notre parcours en Chine par une "petite ville" de 4 Millions d'habitants (eh oui, nous sommes en Chine!) : Kaifeng qui se situe dans la province du Henan. Avec les provinces limitrophes, nous nous situons au coeur de la Chine historique.

La ville présente beaucoup d'attraits mais reste apparemment peu visitée par les occidentaux. Nous sommes constamment dévisagés par les chinois qui hésitent toujours entre stupeur et rire à notre rencontre. Souvent nous faisons face également à des visages inexpressifs qui nous regardent, mais qui s'illuminent aussitôt lorsque nous esquissons un sourire.

Le premier abord reste cependant souvent froid et la communication reste difficile voire parfois impossible. Afin d'éviter tout échec, certains chinois préfèrent en effet par fierte fuir tout problème.
Nous tentons de trouver un restaurant qui puisse nous offrir un premier vrai repas local, mais nous battons finalement en retraite du fait de l'absence d'hygiène qui ne semble nullement être une préoccupation chinoise (retour à l'hôtel). Les rues et les bâtiments sont régulièrement balayés, mais ici s'arrêtent les travaux d'entretiens.

Petit jeu, certes très moqueur, à réaliser dans les immenses halls d'attente des gares, trouvez la première personne qui porte un pantalon immaculé... très difficile !
Decouverte
(La découverte)

Mangeur
Restos
(gargottes)



Bouddhas 2

Moine
(Moine Hi-Tech!)

Rue
(Ancien)
Modernite
(Moderne)
En dehors de cette absence d'hygiène et des difficultés que nous rencontrons de ce fait à trouver nos repas ; nous sommes ravis d'arpenter les rues de la ville et de profiter de l'animation.

En passant deux jours plus tard à Zhengzhou, avant de prendre un train de nuit pour Xian, nous avons la confirmation que le pays tout entier est en phase de devenir un immense centre commercial. Les magasins de vêtements en particulier, sont omniprésents.

Les magasins de souvenirs, de cartes postales se multiplient sur chacun des sites touristiques avec parfois plus ou moins de bonheur.

Sev en profite bien entendu pour effectuer ces premiers achats dans une petite boutique bondée, offrant toutes sortes de gadgets et de petits accessoires de modes pour 2 Yuan pièce (10 Yuans valent 1 euro). Je n'en ai achetés que 8, je suis encore en pleine recherche d'un autre magasin comme celui-la!

Prendre le train en Chine ressemble pour beaucoup à l'embarquement pour un vol en un peu plus confus. A l'entrée de la gare, les bagages passent tous au scanner et les billets sont verifiés une premiere fois.


On attend ensuite dans d'immenses halls d'attente. A un train correspond un seul hall. Il faut donc trouver le bon...Heureusement, les trains sont numérotés et utilisent des caractères latins pour être identifiés (quelle chance!).

La salle est séparée d'un couloir menant aux voies par une barrière qui s'ouvre seulement 5 minutes maximum avant le départ du train. C'est alors la course... Les places assises sont rares en effet dans certaines classes. Au passage de la barrière, le ticket est poinçonné et vous n'avez plus ensuite qu'à suivre le flot des passagers.
 
Wahoos




Temple
(Cadre paisible d'un temple)
Police
(Parcours de golf en pleine ville...non, policiers!)



Rue bis

Arrivée sur le quai, les sifflets des agents ferroviaires retentissent afin de presser la horde. Bien entendu les wagons de notre classe se sont arrêtés de préférence à l'autre bout du quai. Au pas de course avec des sacs à dos, nous arrivons en sueur dans un wagon surchargé où nous ne trouvons de place que contre la porte juste à côté des toilettes nauséabondes.

Heureusement,  nous n'avons qu'une heure de trajet de Kaifeng à Zhengzhou et avons la chance de partager notre petit recoin avec trois étudiants qui sont ravis d'échanger quelques mots d'anglais. Ils se rendent justement à un examen d'anglais.
Notre trajet pour Xian bien que moins animé s'effectuera de nuit dans de confortables sièges mais qui ne font nullement oublier le bringuebalement des wagons, la lumière (ils peuvent pas l'éteindre!), et les crachats de nos voisins qui ponctuent notre voyage.

Bref nous arrivons bien fatigués à Xian où nous mettrons encore plus de deux heures chargés comme des mules à trouver un hotel. Mais cela, c'est une autre histoire...

mercredi 17 mai 2006

Premiers pas en Chine

depart
Train
Couloir
(Train chinois)

sev
Nous venons d'enchaîner 48h de train pour arriver à notre ville de destination en Chine: Kaifeng. Nous avons pris un premier train de Hanoi à Nanning, où nous avons passé le poste frontalier à 22h30, débarquement du train, attente  de 2h00 et changement de train puis encore attente dans le nouveau train pour le contrôle des passeports côté chinois ce coup-ci.

C'est long, nous ne dormons presque pas et le réveil à 6h du matin le lendemain nous semble insurmontable!!! Arrivés en Chine, nous faisons la queue au Ticket Office, il faut s'armer de patience en voyant tout ce monde mais finalement ça va assez vite et nous obtenons nos tickets pour notre prochain train 1h30 plus tard.

Nous voilà donc embarqués pour 26h de train de nouveau. Nous partageons notre compartiment avec un Chinois qui ne parle pas un mot d'anglais mais a envie de converser. Nous prenons notre guide de conversation francais-mandarin et c'est parti pour plusieurs heures d'échanges par phrases toute faites.

Il est ingenieur aux confins de la Chine dans une petite ville toute proche du Kazakhstan. Il profite de quelques jours de vacances pour visiter son pays en train du nord au sud et d'est en ouest. Un grand périple qui l'enchante. Il ne cesse de consulter sa carte de la Chine afin de suivre le parcours du train.

rue
(La Chine)

Stef
(Enfin arrivés!)



rencontre
(Rencontre)

repas
(Notre repas)
En quelques heures, nous ne parvenons qu'à échanger que quelques informations sur nos vies respectives. Nous sentons une frustration mutuelle de ne pas pouvoir converser plus aisément, nous aurions tant de questions à lui poser et de réponses à lui donner.

Il nous fait découvrir des plats de chez lui (pain au sésame, prunes séchées et amandes) et nous achète à manger pour nous faire goûter.

C'est génial de se retrouver en sa presence et les 26h de train nous semblent assez courtes finalement.

Cette rencontre pour nos premiers pas en Chine est inespérée, telle celle de Wizara le novice de Yangoon, le souvenir de ces échanges et de ces sourires nous donne soif de découvrir le pays.  

lundi 15 mai 2006

Sandy au Vietnam

depart
Nous laissons la parole à Sandy qui nous a rejoint pendant ces 3 semaines pour conclure ce fabuleux voyage. Et par la même occasion, vous pourrez admirer une petite sélection de ses photos.
marche


echoppe

temple


Filles

J’ai tellement d’images en tête que c’est assez dur de résumer le Vietnam en quelques mots. Si je devais en garder une, je choisirai le sourire d’une vielle dame dans les rues de Saigon. Ce que je retiens aussi de ce voyage, c’est la joie d’avoir retrouver nos 2 compères (qui m’avaient tant manqué). Rencontrer autant de gens qui font de longs voyages et partager ce court moment avec les Wahoos  m’a permis de me faire une autre idée sur le voyage et surtout le goût de voyager.

Alors qui sait, vous me retrouverez peut être sur les pages de ce site, en Australie peut être...
(Sandy)
templeHoiAn

bateau

MySon

marche 2

Enfants

marche 3

ILove

Titou

dimanche 14 mai 2006

La Baie d'Halong

depart
Baie

bateau

Etendue
Je ne dirais que quelques mots: Qu'est ce que c'est beau! Nous partons pour 3 jours / 2 nuits. Nous embarquons sur le bateau après 3h30 de mini-bus pas très confortable, nous en avons plein les yeux...

Quelques minutes après le départ, le déjeuner est servi. Nous déjeunons rapidement pour de nouveau profiter du pont du bateau.

Naviguant entre les pitons rocheux émergeant des eaux, nous nous prélassons sous le soleil brûlant (Sev, la crème !).
Nous visitons une grotte grandiose sapant la base d'un îlot verdoyant et rejoignons pour la soirée l'île de Cat Ba où s'étend une station balnéaire, étrange mélange entre La Grande Motte et Stalingrad.
 

Le lendemain est une journée sportive.

Dès 8h profitant de la relative fraîcheur matinale, nous partons au pas de course pour un trek dans la jungle de l'île.
 
grotte
Lune
Surprising Cave
(Surprising Cave)
Trek
(Trek dans la Jungle)

baie 3

Pic

L'après-midi nous réembarquons sur un bateau plus modeste que la veille qui nous mène dans un lieu tranquille et à l'abri des vagues amenées par un typhon encore lointain.

Là, nous montons par 2 sur des kayaks avec lesquels nous zigzaguons entre les rochers et les plate-formes de vie des pêcheurs et de leurs élevages pendant deux heures. Un moment paisible et enchanteur.

A notre retour, notre guide nous offre à grignoter le produit de sa pêche de deux heures... deux kilos ! Impressionnant, mais est-ce si difficile dans un bassin d'élevage avant le repas des poissons ?

Goûter original et fameux accompagné d'un alcool de riz très revigorant.

L'approche du Typhon, force l'équipage du bateau qui devait nous acceuillir à renoncer à nous héberger pour la nuit. Nous retournons penauds à notre hôtel qui nous offre tout de même une vue splendide sur le village flottant de pêcheurs qui s'étend sur la baie.

Notre dernier jour est consacré à notre retour sur Hanoi. Nous sympathisons avec des Argentins que nous avions rencontrés la veille lors de notre balade dans les collines. Nous aurons sans doute l'occasion de vous en dire plus sur eux à l'avenir puisque nous nous sommes donnés rendez-vous à Buenos Aires.
phare

Village Baie
(Au milieu de la Baie)
kayak
baie 2

village
(Village de pêcheurs)

Kayak Wahoos
Rejoignant la capitale aux grandes avenues arborées, nous en profitons pour y effectuer encore un peu de shopping (Sev et Sandy ne s'en lassent décidément pas) et assistons le soir à un spectacle fameux de marionnettes sur l'eau. La représentation nous surprend et nous séduit tous.

La ballade au milieu de ces milliers d’îlots est vraiment un moment inoubliable. Le souffle coupé, nous restons tous sans voix (même Sev) et admirons tout simplement le paysage. Même si nous ne pouvons finalement pas dormir sur la bateau (grande déception), nous profitons au maximum de ces moments.
(Sandy)
musiciens
marionnette 2
marionette 1

jeudi 11 mai 2006

Hanoi

depart
Affiche
(Affiche)
rue bis
(animation de la ville)
Apero
(Enfin un Kir!)
Arrivés au petit matin, la ville nous semble complètement éteinte.

Ma première impression est une petite déception. Encore pas très bien réveillée, je me fais insulter par un Anglais ivre mort qui voulait absolument s'asseoir devant moi (probablement en manque de petite copine!!!)!

Après quelques heures, mon sentiment premier change et je deviens complètement fan de cette ville.

On peut passer des journées à se promener dans les rues et découvrir tour à tour la rue des jouets, celle des habits, celle des lunettes, etc...
Nous passons plusieurs journées à errer dans la ville et allons tout de même faire une visite aux alentours, la pagode des Parfums. Nous adorons le chemin pour y aller mais la montée de 2h à pied et la pagode (grotte avec un bouddha!) ne nous enchante guère.

Notre guide fait preuve de beaucoup de délicatesse en nous disant que nous allons mettre en retard le groupe car nous sommes montés a pied alors que le reste du groupe (un peu fénéant mais pas si bête) est monté en télécabine!

Nous avons donc 5 minutes pour tout visiter quand le reste du groupe en a 45 min et surtout nous sommes crevés et rouges écarlates tellement nous avons chaud! 
bateauPagode

Temple
Pagode
bouddhas
(Escapade Pagode des Parfums)
Eglise
(Eglise)

rue ter
(Pousse-Pousse)
Heureusement, nous partageons notre repas avec une Vietnamienne et une Japonaise super sympas, et visitons ensuite un temple d'une grande beauté, nous revenons donc enchantés de notre visite.
Nous partons le lendemain pour la Baie d'Halong.

C’est vrai que notre arrivée à Hanoi a été un peu difficile. C’est la 1ère fois qu’on rencontrait la pluie et des difficultés à trouver un hôtel.

Mais il suffit de se laisser aller dans les rues de la vielle ville pour changer d’avis sur cette ville. C’est peut être un de mes coups de cœur. Nous avons tellement aimé flâner dans ces petites rues que nous n’en avons même pas visité le mausolée d’HCM… Mince, faudra y retourner.

Après une courte escapade dans la baie d’Along terrestre pour visiter la pagode des parfums, nous voilà en route pour la baie d’Along, la vraie la seule. (Sandy)
immeuble
(Immeuble)
rue
(Rue)
Detail Temple
(Gardien de temple)
Temple Lac
(Temple du Lac)

lundi 08 mai 2006

Hue

depart
Mausolee 2

Motorbike

Nenuphars
Après quelques heures de bus et une arrivée fracassante en taxi (je crois que je ne suis jamais allée aussi vite en voiture, pour dire même les vélos nous doublaient !!! Le taxi a essayé de gagner quelques Dongs supplémentaires en roulant super doucement!), nous nous trouvons un petit hôtel avec piscine fort sympathique. 

Inclus dans le prix, un joli cafard. Sur ce coup on peut dire merci à Sev. Fort de notre 1ère expérience à Hoi An, Sev n’a pas voulu partager la chambre avec un Jeko mais à quel prix…


Pour nous remettre de nos émotions, nous dégustons un vin français sur le menu, japonais d'après le serveur et portugais sur l'étiquette... Peu importe, c'est succulent!
Sandrine a envie de visiter les environs de Hué en "motobike". Quitte à le faire, c'est maintenant car nous ne nous risquerons pas à Hanoi après tout ce que nous avons entendu sur la circulation dans cette ville. Nous réservons nos "motobike" avec "Safe Drivers" (demande spéciale de ma part).

Le lendemain matin, nos 'safe drivers' nous attendent à l'arrière de l'hôtel et nous voilà partis pour une journée de motorbike. La sensation est géniale et c'est véritablement le meilleur moyen de découvrir les tombeaux et temples aux alentours de Hué.

Nous nous remplissons les yeux avec toute cette beauté, faisons régulièrement des pauses (nous sommes bien plus crevés que nos chauffeurs!).
Tombeau

Pagode

Mausolee

Offrande
Decouverte
(La découverte)
Au détour d’une petite échoppe, nous partageons qques sourires avec 2 petits Vietnamiens intrigués par notre appareil photo. C’est pour ce genre de souvenirs que c’est génial de voyager. (Sandy)

Gardiens Moines Tombeau 2

samedi 06 mai 2006

Les ruines de My Son

depart
Ruines

Temple

Ruines
(Ruines de My Son)

Le réceptionniste de l'hôtel nous conseille de louer une voiture pour aller voir le site de My Son au lever du soleil. L'idée nous tente bien...

Levés à 4h30 pour un départ à 5h15. Encore pas très bien réveillés, nous montons dans le taxi, direction My Son.

Nous découvrons petit à petit que nous verrons le lever du soleil dans la voiture.

Nous arrivons sur le site à 6h et constatons que l'ouverture n'est qu'à 6h30... bon c'est définitivement raté pour le lever du soleil mais c'était tout de même bien de se lever si tôt. 
On évite ainsi la grosse chaleur et les cars de touristes!!

Nous déambulons parmi les ruines pendant 2 heures, nous ne sommes pas sûrs d'avoir tout vu (vive les plans!!!) mais c'est superbe.

Nous sommes un peu déçus à notre arrivée. 
Detail

Marche
(Marché)
Bouddha
(Bouddha)

Temple
(Train au level du soleil)
Non seulement on a pas vu le lever du soleil, mais en plus je crois qu’on s’attendait à quelque chose de grandiose (le lonely compare cet endroit notamment à Borobudur en Indonésie et pour l’avoir vu c’est sans comparaison).

Mais on se laisse aller et passons finalement un très bon moment au milieu des montagnes verdoyantes et des ruines (Sandy).

Retour à Hoi an, encore un petit tour de la ville où Sandy fait ses premiers achats puis départ pour Hué...

vendredi 05 mai 2006

Hoi An

depart
bassin
(Bassin)
drapeau
Après 22h de bus, départ à 7h30 de HCMV et arrivés à 6h à Hoi An.

Nous tombons de suite sous le charme de cette ville, en nous asseyant à la terrasse d'un café.

La ville est déjà très active, nous partons avec nos sacs à dos à la recherche d'un hôtel.
Après quelques détours (les plans du Lonely Planet sont définitivement mal foutus), nous trouvons notre hôtel avec piscine. C'est cool surtout par une telle chaleur.

Une partie de la ville est restée authentique et la circulation y est réduite.

Nous parcourons la ville en visitant un temple, une maison commune, un musée et le pont japonais (pris d'assaut par des VIP qui nous bloquaient l'accès au pont.
rue
(Rue)
Temple
(Temple)
Port

Porte

Pont Japonais
(Pont Japonais)

Interieur 1

marche
(Marché)
En réalité, il devait s'agir de personnes lambda qui résidaient dans un hôtel 4 étoiles). Nous aimons nous balader dans cette ville où l'atmosphère nous donne envie de flâner...


Nous prévoyons un départ le lendemain pour MySon. Le soir même, nous goûtons aux spécialités locales, c'est bon
mais pas aussi bon que les échoppes de HCMV.


De retour dans notre chambre, nous vivons un épisode cafard géant! Nous faisons intervenir deux gars de l'hôtel qui finissent par l'écraser avec les mains!


Ils se foutent un peu de nous mais ce n'est pas grave, on en est enfin débarassés...

Temple2 Shop Interieur 2

mardi 02 mai 2006

Mui Ne

depart
Cocktails
Petit Dej
Voici un endroit fort agréable pour faire une halte.

Bon ok y a pas grand-chose à faire !

Mais qu’est ce ça fait du bien d’avoir les doigts de pieds en éventail au bord de la piscine (ou bien de la mer au choix).

Notre vie là bas a été trop dure : brasses dans la mer, cocktails dans la piscine, repas dans des petits restos mignons, petits verres pour finir la soirée chez Jibes (super bar au bord de la plage).

Petite pensée pour Sam et Mleen car même à l’autre bout du monde, on peut se faire une partie de billard. Loin de la folie de Saigon, on en profite pour faire de la "motobike".

On pousse même le vice jusqu’à faire un tour pour visiter la ville du Nuoc Nam (heureusement pour vous, vous n’avez pas le droit aux odeurs).
pecheur
(Pêcheur)
musiciens
(Groupe de musique)
lezard
sev Après quelques jours de détente, nous reprenons la route pour Hoi An. Il fallait bien ça avant le long trajet qui nous attend ! (Sandy)