Mode d'emploi | Premier texte | Derniers textes

lundi 24 avril 2006

Saigon ou Ho Chi Minh Ville

depart
Nous arrivons le soir à Ho Chi Minh, il y a des deux-roues partout, ça grouille de partout.
Apero
(notre apéro)

Hotel de Ville
(Hotel de Ville)

Ville
(Rue)

Nous avons l'impression que la ville s'est développée très rapidement, nous voyons sur le chemin plein de restos et bars à la mode.

ça nous semble vraiment étrange pour le Vietnam.

Le lendemain matin, nous voilà en route pour l'aéroport à 6h30 du matin pour retrouver Sandrine.

Nous l'attendons avec impatience avec notre petite panneau et notre fleur de bienvenue. On se retrouve comme si nous nous étions quittés la veille, c'est génial de se retrouver.

Nous allons le soir même célébrer l'arrivée de Sandy en prenant le petit apéro offert par Sam et Mleen au Rex Hotel (Hotel chic surplombant les rues mouvementées de Saigon), tant qu'à faire, nous nous sommes faits plaisir.

Nous passons les deux jours suivants à visiter la ville.

Nous découvrons une nouvelle religion le Caodaïsme: sorte de mix de plusieurs religions (Bouddhisme, Christianisme, Judaisme, Taoisme, Confucianisme et du culte des ancêtres) dont les guides spirituels sont le Christ, Bouddha mais aussi Jeanne d'Arc, Victor Hugo, Descartes...

Nous ne verrons cela que dans le Sud du Vietnam!

Temple Caodaiste
(Temple Caodaiste)

Echoppe
(Resto de rue)

discussion
(Discussion)

Marche
(Marché)
Le Vietnam a aussi conservé quelques restes du passage des Français: le pain (nous trouvons des boulangeries partout) et la Vache qui rit. Nous savourons ce petit fromage au petit déjeuner...

Après 12 heures de vol (la classe le vol AF en classe eco: champagne et digestif gratuit!), je retrouve enfin les Wahoos. Quel bonheur de les retrouver enfin !

Il me faut un peu de temps pour réaliser que je suis à des milliers de kms de chez moi mais la multitude de motos et le bruit incessant des klaxons me ramènent vite à la réalité.

Après avoir trouvé une guesthouse fort sympathique, nous partons enfin à la découverte de la ville.

HCMV n'est pas en soi une belle ville mais j'aime beaucoup l'atmosphère qui s'en dégage.

magasin
(Marché couvert)

Circulation
(Circulation)
Eglise
(Eglise)

Petite Fille
(Petite Fille)
Ce mélange de modernité (panneaux lumineux ventant de grandes marques) et les traces du communisme (drapeaux avec la fossile) un peu partout est assez déroutant.

Heureusement que nous avons notre guide Steph avec nous parce qu’avec Sev on regarde partout donc faut pas compter sur nous pour se repérer. (Sandy)

vendredi 21 avril 2006

Jungle, mer turquoise et sable blanc

depart
Avion
(Aéroport)
BangBaoDetail Bateau
Poisson
(Village)
Après ces quelques jours passés à Bangkok, nous apprécions bien le retour à la nature.

Nous avons choisi de séjourner quelques jours à Ko Chang, île du Sud de la Thaïlande.

En arrivant aux abords de l'île, nous revivons le film 'La Plage" avec ce paysage de jungle et la mer bleue turquoise.

Nous cherchons un hôtel désespèrément et finissons par trouver une Guest House sympathique.

Au moment où je m'endors, je m'aperçois que nous allons devoir partager la chambre (voire le lit!) avec quelques gros cafards volants...(taille minimum 5 cms de long).

Etant donnée l'heure tardive, nous n'avons plus trop le choix mais le lendemain matin, après ne pas avoir fermé l'oeil de la nuit, nous remballons rapidement nos affaires à la recherche d'un nouvel hôtel.

Ce coup-ci, on se fait plaisir, Resort avec piscine à débordement donnant sur la plage et surtout un bar à cocktails dans la piscine!!! 
Piscine Mer

bungalow
PiscineSev Matelas
(Piscine, Mer et Cocktails)

Cocktails
Coucher Soleil

Plage
Nos journées sont rythmées par les orages, nous visitons tout de même le célèbre village de pêcheurs (Bang Bao) devenu une sorte de shopping Center, coin à la mode pour touristes, avec une rangée de restos et bars...

Les seuls poissons que nous voyons sont ceux exposés devant les restaurants...
Après 4 jours à buller, nous partons pour le Vietnam!


balancoire   Coucher Soleil   Orage

dimanche 16 avril 2006

BangKok

depart
Nous sommes arrivés par train de nuit à 6h30 à BangKok, la ville nous semble bien calme pour le lendemain du 1er jour de Songkran.
balayeursRiviere
Train
(notre train)

bouddha

offrandeoffrandes2
(Les offrandes)
Etant crevés par le trajet de nuit, nous nous reposons et quand nous sommes prêts à sortir de la guesthouse, nous constatons que Songkran est bien fêté aussi à Bangkok.

Il est impossible de sortir de l'hôtel pour traverser la rue sans être mouillés.
Autant dire que notre planning de visite intialement prévu est vite remis en cause.

Nous passons finalement presque deux jours à attendre que la fête finisse pour s'aventurer avec appareil photo et caméra à l'extérieur!

C'est un peu dommage surtout que le lendemain de Songkran (dimanche) est rythmé par une série d'orages.

Le festival de l'eau continue....
moine
Wahoos
Stef
Palais3Palais1

Palais2Peinture
(Le Palais)

Football
(Le Football)
Nous voulons tout de même voir Khao San Road pendant Songkran, quelle aventure, nous revenons couverts d'argile et trempés.

Ca s'est rafraîchi du fait des orages et nous avons presque froids! Le lendemain, nous réussissons tout de même à visiter les deux endroits qui nous intéressent le plus: Le Palais et le temple Wat Pho.

C'est superbe et nous oublions vite les petits désagrements du temps.
"Pris au piège" par un orage, nous restons près d'une heure abrités dans le temple de Wat Pho à regarder les moines qui pour certains ramassent les offrandes et pour d'autres (les plus jeunes) continuent la tradition de Songkran en s'armant de leurs pistolets à eau et arrosant leurs confrères qui bossent!  
bouddhas
Palais4
TempleTemple2
Temple4
(Les Temples)
detail temple
C'est génial de partager ce moment avec eux et nous voyant rigoler, l'un d'eux essaie même de s'en prendre à nous.

Le site est désert de touristes, nous profitons pleinement de l'endroit bien que le ciel soit très sombre.

Nous finissons notre journée par un endroit somptueux que mes parents nous ont conseillés.
Nous ne prenons qu'un verre (l'équivalent de plusieurs repas sur notre budget!) mais nous en gardons un souvenir bien agréable.

Nous réservons le soir même notre billet pour Trat, destination Koh Chang, île du Sud Est de la Thaïlande.
 
Gardien

jeudi 13 avril 2006

Les ruines de Sukothai

depart
Coucher de soleil

Main de bouddha

Racines
Nous quittons le nord de la Thailande après près de deux semaines à profiter surtout de Chiang Mai, à se reposer et à fêter Songkran en avance.

Après 6h de Bus, nous arrivons a Sukothai en début d'après-midi. Le bus nous dépose dans la nouvelle ville et nous devons donc prendre un vieux mini-bus tout en bois pour nous rendre sur le site historique. La route s'avère être l'endroit où il faut être si on veut fêter Songkran dans la région. En résumé, nous arrivons sur le site touristique, nos vêtements sont à essorer.

Nous louons des vélos pour parcourir le site, nos vêtements nous collent à la peau, ce n'est pas très agréable pour les visites... 
Mais nous allons devoir nous y habituer, la fête va durer encore trois jours et il est impossible d'y échapper dans le pays.

Sukothai est une visite agréable parmi des temples en ruine très variés. Ca nous fait penser à Bagan, bien que ce soit tres différent en terme d'architecture et de cadre.
Stand

Tete de bouddha

Pieds de Bouddha
Parc
Bouddhas
Ici nous sommes dans un parc verdoyant ou les thaïs viennent pique-niquer entre les monuments. Nous apprécions beaucoup ces moments de calme, loin de l'agitation du nouvel an Thaï.

Le soir, nous reprenons notre chemin pour Bangkok que nous rejoignons à bord d'un train de nuit.

Main fleuri Bouddha     Bouddha     Detail

mercredi 12 avril 2006

Songkran a Chiang Mai

depart
Pour nos derniers jours à Chiang Mai, que nous apprécions décidément beaucoup pour sa douceur de vivre, nous décidons de louer un scooter pour un prix modique.

Nous repoussons sans cesse notre départ pour découvrir le reste de la Thaïlande, d'autant plus que Songkran approche et que la ville est particulièrement réputée pour la célébration de cette fête.
Donation

Donation
(Donation)
DonationDonation

Eau sur bouddha
(Eau versée sur les bouddhas)
Stand PistoletsSeaux
(L'artillerie)
Scooter

DouvesEnfants Douves
(Les Douves)
Pour visiter Chiang Mai en scooter pendant Songkran, il faut être sacrément motivés et ne peut avoir peur! Songkran est le nouvel an du calendrier Thaï, nous fêtons l'année 2549, il est utilisé conjointement à notre calendrier.

Cette nouvelle année se fête du 13 au 15 Avril. Traditionellement, il s'agit de tout nettoyer et de purifier les mauvaises actions de l'année précédente suivant la religion bouddhiste.

Les Thaïlandais se rendent donc au temple et versent de l'eau sur la tête des bouddhas. Ils font également des offrandes à cette occasion.

Les moines ont, quant à eux, les mains arrosées par les plus jeunes en signe de respect.
Au fil du temps, la fête s'est transformée en un festival de l'eau. Tout le pays devient alors un vaste champs de bataille d'eau.

Il est impossible de faire un pas dans la rue sans se retrouver trempés. Chaque sortie est alors une expédition qu'il faut savamment préparer afin d'éviter que tous les papiers ou appareils électroniques soient mouillés.


Chiang Mai étant considéré comme le meilleur endroit pour fêter Songkran d'après les Thaï, la fête commence 3 jours avant.

La guerre de l'eau se prolonge donc ici pendant 6 jours.

Douves

Wahoos
Pick ups Enfants
(Pick up)

Reines de Beaute
(Reines de Beauté)
Pick up

Pick up 2

Enfant

Enfants Rue
Enfants
(On est repéré!)

Pick up
Le centre de la ville (la veille ville) occupe un vaste carré de plusieurs kilomètres de côté et est entouré de douves longées de chaque côté par des voies de circulation très fréquentées.

C'est cette disposition particulière qui permet de ne jamais être à cours d'eau et de cibles qui font la popularité de la ville à cette occasion.

La foule s'aligne le long des douves et puise l'eau dans celles-ci avec des seaux qui sont rapidement vidés de leur contenu sur les passants, les voitures et les deux roues.

Quand il fait super chaud, c'est bien agréable, même si parfois certains petits malins ajoutent des glacons ! Là, ça fait tout de suite moins envie!

De nombreux pick-up patrouillent toute la ville portant à l'arrière de vastes tonneaux remplis d'eau que les joyeux occuppants vident par seau sur tout se qui passe à leur portée.

Nous nous sommes bien pris au jeu, nous avons donc acheté pistolets à eau et nous voilà partis sur le scooter à arroser les gens qui nous lancent de l'eau.

Nous sommes retournés en enfance l'espace de quelques jours!
Sev Pistolet

samedi 08 avril 2006

Tour en jeep - Pai - Mae hong Son

depart
Nous voilà donc partis pour 3 jours en Jeep. Nous partons à 2 Jeeps / 6 personnes: notre chauffeur/guide Jacky, un couple d'Israéliens et leur chauffeur Rocky (pas très thaï tout ça !). 
Bamboo RaftingJeep
HuttesOrchid Farm

A Dos d'Elephant

Source Chaude
(Source d'eau chaude)
Orchidees

Nous commençons nos visites par une exploitation d'orchidées, un paradis pour Stef qui s'est fait une spécialité de prendre des arbres et des fleurs en photo.

Puis nous continuons notre tournée touristique par le "snake show". Bon, j'ai déjà accepté une fois de toucher un serpent mais là, il y en a vraiment beaucoup et les organisateurs du show font tout pour nous faire peur.

En plus, nous constatons que l'artiste du show a un doigt en moins et plusieurs bandages sur la main. Je décide donc de ne pas y aller, mais Stef y va. Il ne revient pas vraiment enchanté, ça me rassure sur mon choix.

Nous roulons ensuite en plein milieu de la Jungle sur des chemins de terre, ça secoue pas mal mais c'est genial d'être au milieu de toute cette végétation!
Nous arrivons dans la soirée à Pai, petite ville de 3000 habitants dans les montagnes, "squattée" par des étrangers.

Il y a un nombre de restos et de bars impressionnants pour une aussi petite ville et beaucoup sont occupés voire tenus par des occidentaux.

Nous faisons un tour à dos d'éléphant avant la tombée du jour. Trop top! Qu'est ce que c'est gentil comme bête, mais c'est haut !

Nous avons voulu nous baigner avec notre éléphant. Le couple d'Israéliens a renoncé à le faire en voyant la couleur de l'eau. Effectivement, ce n'était pas très clair, mais c'était sûrement le meilleur moment de notre tour.

L'éléphant s'amusait à nous faire tomber dans l'eau sur ordre de son maître. Et à chaque fois qu'on remontait sur son dos (difficilement pour ma part), il recommencait. c'était une expérience formidable.
MoinesDonation

Coucher Soleil

Nourrir ElephantPagode

Moine Pagode

Grotte
(Grotte)
Guide Grotte
(Dans la grotte)
Route
(Sur la route)

Pagode
Velo

Village
(Village)

Bouddha

Sev VillageFillette 2
Fillette
Le lendemain, nous nous sommes approchés de la frontière birmane (10 kms), nous croisons un nombre impressionnant de militaires sur le chemin et sommes contrôlés à l'aller et au retour.

Nous nous rendons dans des grottes et faisons du bamboo rafting (autrement dit, on pause ses fesses sur 6 tiges de bambous liées entre elles et on attend que notre guide pousse)!

Initialement, nous devions faire du rafting mais il n'y avait soi disant pas assez d'eau. Nous n'y croyons que moyennement mais nous ne pourrons jamais savoir !

Nous allons ensuite voir un village renommé pour les femmes au long cou.

ll s'agit d'un petit groupe ethnique qui habitait à la frontière birmane et qui s'est fait expulser de son village au Myanmar et donc se retrouve en Thaïlande sans autorisation. Ils vivent principalement du tourisme.

En effet, les touristes affluent pour voir ces femmes et ces jeunes filles qui dès leur plus jeune âge portent autour du cou et en dessous du genou des successions d'anneaux de laiton.

Cette tradition ancestrale consistait, selon la légende, à se protéger des attaques de tigres (ils s'en prennent toujours au cou) et aux morsures de cobra (les mollets). J'ai fait un petit essai en ne portant que la moitié des cercles, c'est vraiment très lourd !!!

Pour ma part, j'étais assez mal à l'aise, car cette tradition héritée d'un autre âge s'apparente à une sorte de torture plus ou moins volontaire et que le tourisme soutient. Certes c'était assez surprenant, mais je culpabilisais de ce que ma curiosité de touriste participe au maintien de cette tradition qui force les fillettes à porter de si lourds anneaux.
Nous passons notre nuit à Mae Hong Son et rentrons le lendemain sur Chiang Mai. Sur la route de retour, nous avons droit à une crevaison qui a eu le bon goût de se manifester à côté d'un marchand de pneus. Coïncidence troublante ! A l'approche de Chiang Mai, nous commençons à voir les prémices de Songkran...
Crevaison
(Crevaison)

mercredi 05 avril 2006

Chiang Mai

depart
Notre Guesthouse
(Notre guesthouse)
Moines novices
DragonBouddha de jade
Temple
Nous voilà en Thaïlande. En arrivant a l'aéroport de Chiang Mai, la ville nous a semblé à la pointe de la technologie tant la différence est flagrante avec la Birmanie. Nous avons d'abord trainé quelques jours dans la ville à nous reposer car nous sommes revenus crevés de notre tour en voiture avec Tin! Chiang Mai est très touristique, c'est une ville cernées de montagnes qui offrent de nombreuses activités: escalade, Trekking, rafting, canyoning, Jeeping (pour respecter la mode du ing).
Mais aussi des cours de massages, de cuisine thaï et même de joaillerie. Tout en flânant dans les rues de la ville nous choississons nos activités pour les prochains jours.
Pour ma part, j'ai choisi les cours de massages et Stef de cuisine.
J'ai gouté sa cuisine, c'était delicieux. Ils sont allés choisir tous leurs ingredients au marché et sont allés ensuite cuisiner dans un cadre idyllique : un préau entouré d'un jardin.
Pour les massages, le cadre n'etait pas aussi sympathique mais le cours était dense. Je suis revenue lessivée mais le soir même je recommencais le cours de 6h sur Stef. Stef s'estime encore cobaye et non client! Mais je vais m'améliorer pour ceux qui voudront tester au retour!
Cuisinier
FuturCuisinier
Cuisine
(Le Chef, les apprentis et le resultat)
La ville est également dotée de très nombreux temples dont le style varie considérablement par rapport à celui que nous avons connu en Birmanie.
Nous profitons également de la présence de Carrefour en Thaïlande, pour nous attribuer des petits plaisirs d'un autre monde : Saucisson, Camembert (très vite fait quand il fait 35-40) et du Nutella pour le grand plaisir de Sev.
Detail temple  Decor Mural  Temple
Carrefour Dejeuner Sev